Typo­gra­phie

J’ai commencé à m’in­té­res­ser à la typo­gra­phie il y a quelques années. Il me semble que c’était en termi­nale, alors que je commençais à apprendre à utili­ser LaTeX. Inter­pellé par certains termes (tels que tiret cadra­tin, semi-cadra­tin ou quart de cadra­tin) et notions (comme l’es­pace au fémi­nin), j’ai lu le précis de typo­gra­phie trouvé dans la biblio­thèque de mon père et me suis tout de suite pris au jeu. Depuis, je lis tout ce qui me tombe sous la main à ce sujet.

Malheu­reu­se­ment, ma géné­ra­tion ne semble pas fami­lière à la pratique typo­gra­phique et je déplore de devoir lire des devoirs de cama­rades bour­rés de fautes typo­gra­phiques. C’est pourquoi il m’est venu à l’es­prit d’écrire un précis d’or­tho­ty­po­gra­phie à desti­na­tion de mes collègues étudiants. Ce projet est en cours d’écri­ture et vous pouvez suivre l’avan­ce­ment de mes travaux sur cette page.

Voici la liste des diffé­rentes parties en projet et/ou en cours de prépa­ra­tion et/ou en cours d’écri­ture :

  • les bases :
    • histo­rique de la typo­gra­phie,
    • le voca­bu­laire,
  • les majus­cules et minis­cules ;
  • la ponc­tua­tion :
    • les ponc­tua­tions simples,
    • les ponc­tua­tions doubles,
  • l’ita­lique et la mise en valeur (l’em­phase) ;
  • les abré­via­tions ;
  • les nombres :
    • écrire des nombres en chiffre,
    • écrire des nombres en toute lettre,
    • écrire les dates et l’heure,
  • la mise en page :
    • utili­sez le nombre d’or,
  • sélec­tion de fontes.

De plus, je ne peux que vous conseiller de lire les précis de typo­gra­phie qui existent déjà, tels que :

  • Le Lexique des règles typo­gra­phiques en usage à l’Im­pri­me­rie Natio­nale ;
  • Le Manuel de typo­gra­phie française élémen­taire d’Yves Perrou­seaux ;
  • Le Ramat euro­péen de la typo­gra­phie d’Au­rel Ramat et Romain Muller.

Comme la typo­gra­phie ça n’est pas unique­ment le respect des règles de compo­si­tion de textes, il existe de nombreux ouvrages sur l’his­toire de la typo­gra­phie du point de vue des règles mais égale­ment des fontes.

  • Précis de mise en page de Louis Guéry ;
  • Autours des mots de Georges Morell ;
  • Typo­gra­phie : du plomb au numé­rique de Jean-Luc Dusong et Fabienne Sieg­wart ;
  • De plomb d’encre & de lumière de Jean-Marie Arnoult.