Instal­lez LaTeX

LaTeX est un système de compo­si­tion de docu­ments. Il consiste en un ensemble de macro-commandes faci­li­tant l’uti­li­sa­tion du “proces­seur de texte” TeX.

Le prin­cipe de base de LaTeX est de sépa­rer le fond (le contenu) de la forme (la mise en page), le rédac­teur écrit donc son docu­ment en suivant certaines règles syntaxiques en se concen­trant unique­ment sur son contenu pour ensuite compi­ler son fichier afin d’ob­te­nir un docu­ment lisible et impri­mable (PDF, PS, DVI, etc.)

Instal­la­tion

Afin de pouvoir utili­ser LaTeX, il est néces­saire d’ins­tal­ler une distri­bu­tion (un ensemble de paquets). Sous GNU/Linux, la plus couram­ment utili­sée est TeX-Live, qui a l’avan­tage d’être très complète.

Pour l’ins­tal­ler, il existe plusieurs solu­tions :

  • avec un DVD :
    • télé­char­ger l’iso du DVD,
    • ache­ter un DVD auprès des asso­cia­tions d’uti­li­sa­teurs (TUG, TeX Users Group) comme GUTen­berg ;
  • par les dépôts de votre distri­bu­tion GNU/linux.

TeX-Live étant une distri­bu­tion LaTeX il est possible (au même titre qu’a­vec une distri­bu­tion GNU/Linux) de ne pas instal­ler l’en­semble des paquets.

Le paquet mini­mum à instal­ler est texlive. Ensuite, il est conseillé d’ins­tal­ler le support du français texlive-lang-french ainsi qu’un ensemble de paquets utiles pour une utili­sa­tion agréable de LaTeX texlive-latex-extra.

# apt-get install texlive texlive-lang-french texlive-latex-extra

Autre­ment, il est aussi possible d’ins­tal­ler l’en­semble de la distri­bu­tion TeX-Live avec le paquet texlive-full (atten­tion, dans ce cas la taille de l’en­semble des paquet est très volu­mi­neuse !)

# apt-get install texlive-full

Aucune confi­gu­ra­tion n’est à réali­ser durant l’ins­tal­la­tion de la distri­bu­tion TeX-Live. Une fois ceci fait, l’uti­li­sa­tion de LaTeX peut commen­cer.

Logi­ciels utiles

Édition des fichiers

Pour éditer les fichiers néces­saires à l’écri­ture de vos docu­ments sous LaTeX (les fichiers portant l’ex­ten­sion .tex, .bib, etc.), un simple éditeur de texte peut suffire (p.ex. Gedit, Kate, nano, vim, emacs, etc.), mais il est plus utile et plus agréable d’avoir un logi­ciel prévu pour l’édi­tion de fichiers LaTeX, qui va pouvoir propo­ser une colo­ra­tion syntaxique, un système d’auto-complé­tion, etc. Ainsi existent entre autres :

  • TeXma­ker (dispo­nible dans les dépôts d’Ubuntu avec le paquet texmaker) ;
  • TeXs­tu­dio (fork de TeXma­ker) ;
  • Kile (prévu pour KDE) ;

Vision­nage des docu­ments compi­lés

LaTeX compile vos docu­ments source et sort un docu­ment lisible et impri­mable. Ce docu­ment peut se trou­ver sous plusieurs formes (selon les besoins). Il est possible d’ob­te­nir un fichier DVI (.dvi) signi­fiant Device Inde­pendent, qui est la sortie par défaut de LaTeX, mais il est égale­ment possible d’ob­te­nir un fichier PDF (.pdf) ou un fichier PostS­cript (.ps).

Afin de les affi­cher, il est néces­saire d’avoir une vision­neuse. Sous GNU/Linux, il existe notam­ment Evince.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *