Réali­ser un sommaire auto­ma­tique sous LibreOf­fice

Lorsqu’on réalise un docu­ment assez long et/ou volu­mi­neux, il peut être inté­res­sant d’avoir un sommaire afin de mieux guider les lecteurs dans leur décou­verte de l’ou­vrage.

Il est bien sûr possible de réali­ser le sommaire (ou table des matières) à la main, en indiquant manuel­le­ment les noms des titres, sections, etc., et la pagi­na­tion corres­pon­dante (ne mentez pas, je sais que tout le monde l’a fait au moins une fois), mais cette méthode, en plus d’être longue et éprou­vante, pose le problème de l’ac­tua­li­sa­tion à chaque travail sur le docu­ment. Le texte gran­dis­sant, la pagi­na­tion en vient fata­le­ment à chan­ger et le travail est à refaire. Je sais ce que vont me dire les petits malin du fond de la classe “Eh, mais il suffit de faire le sommaire à la fin du travail, lorsque le docu­ment est terminé !” Merci pour cette inté­res­sante remarque à laquelle je répon­drais en vous deman­dant la solu­tion lorsqu’il vous faut rendre régu­liè­re­ment des versions plus ou moins abou­ties de votre travail…

Le plus simple, à mon sens, est de deman­der à LibreOf­fice de réali­ser de manière auto­ma­tique la table des matières. Pour cela, il est néces­saire d’uti­li­ser les styles.

Les styles

Les styles sont des options de mise en forme auto­ma­tique et géné­ra­li­sée à l’en­semble du docu­ment. Ils permettent d’avoir une cohé­rence dans la mise en forme, en page des diffé­rents éléments textuels, pictu­raux, etc. C’est grâce à eux, par exemple, qu’on peut faire en sorte que tous les para­graphes commencent par une inden­ta­tion et soient justi­fiés, ou encore que tous les titres de premier niveau soient en gras et souli­gnés.

Sous LibreOf­fice, il existe un certain nombre de styles déjà enre­gis­trés, qu’il est possible de modi­fier à votre conve­nance, et l’uti­li­sa­teur a la possi­bi­lité d’en créer d’autres. Concer­nant les titres, LibreOf­fice en embarque 10 niveaux, ce qui est ample­ment suffi­sant (on se sert la plupart du temps d’en­vi­ron 5 à 6 niveaux). Pour un docu­ment long composé en chapitres, on pour­rait consi­dé­rer les niveaux de titre comme tels :

  • Titre 1 : Chapitre
  • Titre 2 : Section (e.g. 1. Titre)
  • Titre 3 : Sous-section (e.g. 1.1 Sous-titre)
  • Titre 4 : Sous-sous-section (e.g. 1.1.1 Sous-sous-titre)
  • Titre 5 : Para­graphe

On se sert donc très peu des niveaux en dessous de para­graphe. On peut éven­tuel­le­ment descendre à 6 niveau si on souhaite divi­ser son ouvrage selon diffé­rentes parties, auquel cas le titre de niveau 1 corres­pond aux parties, le niveau 2 aux chapitres, etc.

En adop­tant cette pratique (ce qui, soit dit en passant, n’est pas très compliquée à faire), vous indiquez à LibreOf­fice ce que vous consi­dé­rez comme un “titre” (au sens le plus géné­ral), ce qui permet entre-autre de réali­ser la table des matières, mais aussi de numé­ro­ter auto­ma­tique­ment vos parties (par des chiffres, des lettres, etc.), ou encore de dépla­cer de grands morceaux de textes au sein de votre docu­ment.

Dépla­cer des parties

Je souhaite faire là un petit aparté. En utili­sant les styles de titre, LibreOf­fice enre­gistre votre décou­page du docu­ment. Vous pouvez alors ouvrir le “navi­ga­teur” (Menu Affi­chageNavi­ga­teur ou alors la petite bous­sole dans votre barre de raccour­cis, ou encore grâce à la touche F5). Dans ce Navi­ga­teur appa­raissent vos titres, affi­chés de manière hiérar­chique. En en sélec­tion­nant un dans le navi­ga­teur, vous pouvez, grâce aux outils de cette fenêtre monter ou abais­ser vos titres. Ce faisant, LibreOf­fice dépla­cera tout le contenu asso­cié à cette partie (à savoir les para­graphes mais aussi les sous-titres asso­ciés).

Vous commen­cez, j’ima­gine, à comprendre la puis­sance que peuvent avoir les styles dans LibreOf­fice.

Réali­sa­tion du sommaire

À présent que votre docu­ment est écrit, avec les titres iden­ti­fiés comme tels, nous pouvons deman­der à OpenOf­fice de créer le sommaire.